C’est jour de marché

Dans mon pays, le marché s’apparente à une grande production cinématographique hollywoodienne : premier rôle ; second rôle ; intrigue ; comique de situation et de répétition ; rebondissements intempestifs ; les méchants ; les gentils ; les imprévus et le dénouement final. Vous faîtes la moue et pensez que j’exagère ? Même pas.

0 commentaire

Aboubacar

Dans la cartographie de mon quotidien, il existe un personnage clé dont je dois impérativement vous parler. Il cristallise toutes mes irritations. Il déploie la mauvaise foi au m2. C’est la pierre angulaire de mes agacements. Et pourtant il m’est indispensable. Il s’agit d’Aboubacar, mon chauffeur.

0 commentaire

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger

Fermer le menu